Récolter l’ail des ours

Où ?

L’ail des ours se trouve en général dans les sous-bois.

Quand ?

En général de mars à fin juin.

Comment ?

Pour le cueillir, c’est très facile. Il vous suffit de prendre les feuilles une par une et de tirer légèrement sur la tige.

Tout se cueille et tout se mange : les feuilles, les bourgeons et les fleurs.

Précautions

Attention de ne pas confondre l’ail des ours avec du MUGUET ou des COLCHIQUES qui sont TOXIQUES pour l’Homme. Il est donc important de bien cueillir les feuilles une par une pour être certain. Le muguet est souvent plus « dur » que l’ail des ours et plus fibreux

Bienfaits de l’ail des ours sur notre santé

L’ail des ours est une véritable mine d’or pour notre santé. Ses principales bienfaits sont contenus dans les feuilles qui sont riches en  vitamines A, B, C, en composés sulfurés, en aminoacides et en minéraux tel que le sélénium.

→ Hypotenseur et protecteur cardio-vasculaire (par sa composition en acides aminés  peptides y-gluta-myl)

→ Anti-oxydant et anti-cancer (par sa composition en acides aminés soufré)

→ Anti-microbien (par sa composition en acides sulfurés tels que l’allicine et adénosine)

⚠️MALADIE : ECHINOCOCCOSE
Cette maladie se trouve sur l’ail des ours et provient du renard. Elle est plus ou moins fréquente selon les régions. Cette maladie est mortelle pour l’homme. Il est donc impératif de cuire l’ail des ours à 100°C pendant 1 minute !

Afin de profiter de tous les bienfaits de l’ail des ours je vous propose deux recettes qui, je l’espère, vous plairont. Il s’agit d’un pesto à l’ail des ours ainsi qu’un pain maison à l’ail des ours

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *